Semaine détente au Mexique | 7 jours

Le Sac des Voyages de Julia
Cet article me plaît, je le partage sur :

Blog de Julia | Une semaine au Mexique, c’était la meilleure option pour un voyage mère et fille depuis New York avec comme conditions réunies : du soleil, des plages sublimes, de la plongée, de la détente et se laisser porter. Le Mexique, j’y avais vécu 6 mois pendant mon semestre d’échange à l’étranger en 2013 et j’avais adoré. J’avais eu la chance de visiter le Yucatán, les Chiapas, la côte Sud-Ouest vers Puerto Escondido et la Basse Californie notamment. Pleins de paysages magnifiques et j’avais vraiment apprécié le côté détente et soleil de Tulum et ses alentours. Le reste, comme Cancun ou Playa del Carmen, j’avais passé mon tour. Trop de touristes, d’hôtels 5 étoiles All Inclusive blindés de monde et trop loin du Mexique que j’avais eu la chance de connaître en vagabondant d’un endroit à un autre du pays.

Pourtant, des années plus tard, en cherchant un lieu pour des vacances ambiance repos et soleil, je choisis le Yucatán, et plus particulièrement la petite île paradisiaque d’Holbox et quelques jours à Playa del Carmen. Bilan, c’était exactement ce dont j’avais besoin et je recommande !

Quand y aller ? Toute l’année ! Les saisons ne sont pas inversées mais même en hiver (de Juin à Septembre), comptez sur un bon 20/25 degrés minimum.

Comment y aller ? Prenez un vol direction l’aéroport de Cancun. Comptez 4 heures et 200 $ depuis New York avec Jetblue, 11 heures et 600 € depuis Paris en vol direct avec Air France. Je vous recommande de faire un premier tri sur le comparateur Google Flights puis de réserver directement sur les sites des compagnies aériennes.

Voici mon itinéraire de voyage en détail, jour par jour :

Jours 1, 2, 3 | Playa del Carmen

Jours 4, 5, 6, 7 | Holbox

Blog de voyage de Julia en Argentine

Des lunettes de soleil.

De la crème solaire : de la cinquante, oui madame ! Si tu me connais, tu sais que je considère que de la crème indice 30 plus de la crème indice 20 deux heures plus tard c’est presque comme de la 50 donc au final ça passe! Mais fais attention à toi, le soleil est très fort au Mexique.

 

Jours 1, 2, 3 : Playa del Carmen

Pour profiter de ces jours de repos ensoleillé, j’avais réservé 3 nuits à l’hôtel Sandos Caracol Eco Resort sur Booking. Je recommande l’espace Adults Only à 100%, plus cher certes mais un énorme complexe All Inclusive avec 4 piscines et en plus des spectacles dans tous les sens c’était non merci.

Au programme :

Petit déjeuner au bord de la piscine.

Pauses soleil.

Profiter de la plage de l’hôtel.

Se régaler aux restos de l’hôtel. Agréable surprise : la nourriture vraiment bonne des restos de l’hôtel. Vous aurez le choix entre un resto italien, un Fogo brésilien, un tepanyaki, et j’en passe. De mémoire 4 restaurants pour lesquels il fallait réserver en amont et après y avoir mangé vous comprendrez pourquoi !

 

Demi-journée plongée à Cozumel :

J’ai choisi l’agence Blue Project pour 3 raisons :

Des plongées en petit comité (nous étions 8 en comptant l’équipage et ça change tout)

Un club tenu par des Français, chapeau pour l’intégration je suis d’accord mais c’est quand même très sympa de partager des histoires d’expats entre frenchys. Sandy de l’équipe Blue Projet est vraiment top, des explications très claires, de la patience et une attention toute particulière, j’espère que vous aurez la chance de tomber sur elle.

2 plongées prévues dans la demie journée (une des rares agence qui proposaient cela) sur deux bassins différents. Sur le premier bassin, plutôt ambiance coraux versus un max de poissons et de couleurs sur le second bassin, on a vu une tortue ! En prime, petite pause pic-nic dans un coin sublime à l’écart des touristes.

L’agence est tenue par deux français très sympas et très pro.

En résumé, un programme moins rempli que pour d’autres que mes road trips, consultez par exemple mes articles Voyage au Chili, Pucon à Atacama | 14 jours et Voyage à Salta la linda & sa région | 8 jours, mais vous l’avez compris l’objectif du voyage était de se poser et profiter de ces moments de détente.

 

Jours 4, 5, 6, 7 : Holbox

Holbox, l’île de carte postale !

Une amie m’en avait parlé et j’avais effectué mes petites recherches. 4 jours à Holbox, c’était parfait pour vraiment déconnecter suffisamment et juste ce qu’il faut pour ne pas s’ennuyer.

L’île se situe à environ 2 heures de route depuis Playa del Carmen. J’ai choisi l’option taxi privé jusqu’au port de Chiquila, une fois sur place vous achetez votre billet de ferry pour Chiquila et 20 minutes plus tard, welcome to paradise !

 

Blog de voyages de Julia

 Le petit contact : Pour le petit contact de taxi privé, je vous recommande de réserver avec Lupillo ! Il est très sympa, fiable et ses prix sont ceux du marché. Comptez :

Playa del Carmen – Chiquila (2h20 min) : $110

Chiquila – Aéroport de Cancun (2h40) : $120

Aéroport de Cancun – Playa del Carmen (50 minutes) : $50

Lupillo saura aussi vous proposer pleins d’autres activités qui pourraient vous intéresser. Pour avoir son contact, laissez-moi un petit commentaire en bas de l’article ou contactez mois en cliquant ici et je vous l’envoie par email.

Question hôtel, j’avais réservé à l’hôtel Puerto Holbox et franchement je ne vous le recommande pas vraiment. Dommage car il est plutôt bien place, juste sur la plage, les chambres sont très biens et la nourriture aussi. En revanche, le service est déplorable et pour un hôtel a environ 200 euros la nuit pour deux, ce n’est vraiment pas à la hauteur. Si vous avez vraiment envie de vous faire plaisir, l’hôtel Casa Las Tortugas est le plus beau de l’ile. J’y suis passée même juste pour le petit déjeuner et c’était déjà un super avant-gout.

Blog de voyages de Julia

A Holbox, vous ne pourrez pas manquer :

Le coucher de soleil depuis la pointe Punta Cocos. Vous pouvez y aller en longeant la plage depuis le centre-ville.

La photo de touriste sur les balançoires d’Holbox (sur la route vers Punta Cocos).

La balade sur la plage jusqu’à la pointe opposée de Punta Cocos.

Une promenade en ville au milieu des jolis graphes colorés.

Un diner chez Zapata, recommandée comme la meilleure adresse de poissons et de mojitos de l’île.

Un diner sur plage chez Raices, du poisson juste pèche qu’on dévore les pieds dans le sable.

 Le petit conseil : Retirez du cash avant d’arriver à Holbox. Je ne suis pas sure qu’il y ait un distributeur sur l’île.

En conclusion, l’île d’Holbox j’ai adoré, 4 jours ou une semaine c’est parfait ! J’y reviendrai, foncez !

Blog de voyage de Julia en Argentine

 

 

 

 

Cher lecteur, merci !

J’espère que cet article vous a plu et que vous y avez trouvé de l’aide pour organiser votre voyage. Merci pour le suivi que vous portez au blog ! Pour toute question pour organiser votre voyage à Salta ou simplement partager votre expérience n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de l’article. Tous les lecteurs en profiteront.

Pour recevoir d’autres bons plans ainsi que les prochains itinéraires de voyage détaillés du Sac des Voyages de Julia, abonnez-vous à ma Newsletter ! Pas d’inquiétude, vous ne serez pas spammé, elle n’arrivera dans votre boîte mail qu’une fois par mois maximum.

Cet article me plaît, je le partage sur :

Laisser un commentaire