Voyage à Cuba : La Havane, Viñales, Trinidad | 7 jours

blog de voyage de Julia à Buenos Aires
Cet article me plaît, je le partage sur :

Blog de Julia | Un voyage d’une semaine à Cuba c’est monter à bord dans un train qui remonte le temps, l’époque du Che Guevara, de la révolution Castriste des années 1955-1959. Mais cette petite terre insulaire (presque 1 000 km d’Ouest en Est tout de même) est aussi pleine de contrastes et après quelques jours vous commencerez à vous demander combien de temps peut elle continuer à être si déconnectée du reste du monde.

Voyager à Cuba, ce fut pour moi à la fois un vrai chamboulement en termes de dépaysement et d’expérience culturelle mais aussi un immense émerveillement, peut-être aussi la raison pour laquelle j’y suis revenue 4 fois.

Avant votre voyage, pensez à jeter un œil à mon article Organiser votre voyage à Cuba, vous y trouverez plusieurs conseils et tips pour préparer votre voyage.

Voici mon itinéraire de voyage en détail, jour par jour :

Jours 1, 2 | La Havane

Jours 3, 4 | Viñales (Cayo Levisa & randonnée)

Jours 5, 6, 7 | Trinidad (cheval & Cayo Blanco ou Playa Ancon)

Blog de voyage de Julia en Argentine

Je fais un petit bilan chez moi avant de partir : dans ma valise je prends, les vêtements et autre pull de noël à cerfs que je n’ai plus porté depuis cette bonne vieille fête de famille de l’hiver 1999, des savons ou dentifrices que j’ai en stock au fond du placard et qui vont bientôt arriver à expiration : ce sont ces choses là qu’on est susceptible de vous demander dans la rue et qu’on a souvent chez nous au fond d’un placard.

Matériel de marche : un petit sac à dos  la marche pour l’eau et le pic nic (20 litres c’est très bien), de bonnes chaussures de marche.

Produits de soin : Ne pensez pas trouver un supermarché pour vous trouver du gel douche ou du shampoing  à Cuba, je vous conseille de les mettre dans votre valise.

Pour les fans de shoppiiiing comme moi : un petit sac type bagage à main à glisser dans sa valise  pour les souvenirs comme quelques bouteilles de rhum blanc d’Havana Club ou une boîte de cigares Cohiba.a

Blog de voyage de Julia en Argentine

Jours 1 & 2 : La Havane

Fraîchement arrivés sur l’île, prenez le pouls de la Havane en y rayonnant pendant 3 jours.

Au programme : Vous pourrez passer des heures à vous promener dans le centre historique à la découverte de ses rues pavées, maisons coloniales délabrées qui devaient ressembler à des palaces, jolies places arborées et petites épiceries locales où les cubains achètent leurs denrées avec des tickets de rationnement.

 Le p’tit conseil : Réserver les services d’un guide pour la demi-journée ou la journée à l’agence Havanatour de la Havane. C’est l’occasion de vraiment comprendre l’histoire du pays et de se plonger dans son monde dès votre arrivée sur l’île.

Le p’tit contact en or : Rosa bien sur ! Rosa  est guide, elle a la quarantaine et a appris toute seule le français et l’anglais qu’elle parle couramment. Rosa comprendra vite ce qui vous intéresse et les lieux ou les points d’histoire que vous voulez creuser, une visite de la Havane à ses côtés enrichira énormément votre séjour. J’ai visité la Havane 2 fois avec elle, mes parents aussi, des amis aussi, à chaque fois c’est l’unanimité. Pour que je vous partage son numéro de téléphone et son e-mail, c’est avec plaisir et c’est par içi.

 La Havane c’est aussi l’occasion de :

Prendre des photos, prendre des photos , prendre des photos.

Se promener sur le Malecón, ce grand quai qui longe le quartier historique de la ville.

Faire un tour en vieille voiture américaine qui vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur plusieurs quartiers. Oui c’est touristique mais c’est franchement très sympa.

Marcher jusqu’à la statue du Christ  qui vous offre un point de vue unique sur la ville.

Visiter une fabrique de cigares (j’ai vraiment aimé comprendre la gestion du travail sous un régime communiste pendant la visite guidée de la fabrique Romeo y Julieta dans le centre historique).

Passer au moins une heure au marché artisanal de San José sur le Malecón.

S’il y a un musée à faire pour comprendre un peu mieux l’histoire du pays  c’est bien le Musée de la Révolution.

Et bien sur commander un mojito  Plaza Vieja ou sur la place de la Cathédrale .

Pour dormir à la Havane  il y a 2 options selon votre budget : la casa particular (je vous conseille la Casa Belen) ou un bel hôtel colonial (les seuls jolis hôtels du pays il me semble) comme l’hôtel Sevilla.
a

Jour 3 : Viñales

En taxi colectivo , on prend la route de la Havane à Viñales, comptez environ 3 heures de route.

Sur le chemin on passe petit à petit de l’agitation de la Havane à des immenses champs de blé puis des grandes plantations de café et collines verdoyantes lorsque l’on s’approche de la région de Viñales et Piñar del Rio.

 Le p’tit conseil : Une fois arrivé, filez à  l’agence Havanatour sur la place principale du centre ville (vous vous rendez compte qu’en fait il n’y a qu’une place centrale en ville) et réservez vos excursions pour les deux jours qui suivent.

A la demie journée, je vous conseille de prévoir un guide pour vous promenez dans les montagnes et respirer cet air pur. Randonnée ou promenade à cheval, il y en a pour tous les goûts et j’ai vraiment apprécié le petit détour du guide pour siroter un mojito de la terrasse d’un hôtel en admirant la vue, n’hésitz pas à le solliciter.

La casa particular des sœurs Nena et Chichi (Casa Regla Paula ) à 3 minutes de la place principale est idéale, je suis tombée sous le charme !

Jour 4 : Viñales

Prévoyez une journée pour partir à la découverte d’un Cayo, petite île de sable blanc au milieu de nulle part, c’est paradisiaque. Je recommande la journée à Cayo Levisa, un petit bijou des Caraïbes. Vous déjeunez sur place avec un buffet plutôt copieux et à base de fruits de mer organisé par Havanatour puis allez vous détendre sur la plage. L’eau cristalline puis turquoise est superbe.

Nuit chez  Nena et Chichi.a

Jour 5 : Trinidad

A la découverte des campagnes cubaines, on roule vers le sud jusqu’à la ville coloniale de Trinidad (5h de route). Sur la route on traverse encore de vastes champs et plantations de toutes sortes.

Le p’tit conseil : la route pouvant être un peu longue, pourquoi ne pas s’arrêter à mi chemin déjeuner à Cienfuegos ? C’est une jolie ville coloniale plutôt moderne où j’ai apprécié m’arrêter Mettez vous d’accord avec votre taxi en amont et sachez que deux heures sur place suffisent amplement, le temps de passer par la place principale et de faire une petite marche digestive sur le Malecón local.

J’ai aussi fait le détour par Playa Girón, la plage de la baie des Cochons connue pour avoir été le lieu du débarquement de cubains exilés aux USA en 1961, je vous conseille de passer votre tour il n’y a rien à voir.

Une fois à Trinidad c’est la même chose, je vous conseille de filer à l’agence Havanatour en centre ville et réservez vos excursions pour les jours qui suivent.

Nuit chez Elio Ramos , jolies chambres dans sa grande maison coloniale verte.

Jour 6 : Trinidad

Trinidad est une superbe ville coloniale, prenez le temps de vous y promener.

Une bonne option pour la demi-journée peut être d’aller filer passer la journée à cheval dans la pampa cubaine. Une promenade de 4 heures suffit amplement, attention à être rentré avant la tombée de la nuit.

Un, deux, ou dix mojitos sur les marches de la  Casa de la Música.

Nuit chez Elio.

Jour 7 : Trinidad

 Envie de plage ? Foncez à Cayo Blanco (excursion d’une journée à réserver, 60€ déjeuner inclus), une autre petite île de sable blanc perdue au milieu des Caraïbes et très jolie ou  pour les plus petits budgets, prenez un taxi jusqu’ à Playa Ancón, c’est très bien aussi.

Nuit chez Elio.

Jour 8 : La Havane

On remonte avec notre chauffeur vers le Nord jusqu’à la Havane, l’occasion de parcourir à nouveau les campagnes cubaines.

 Pour couper le trajet (5 heures tout de même), je vous conseille de vous arrêter déjeuner à Santa Clara, la ville du Che Guevara. C’est pareil, on se met d’accord en amont avec son chauffeur et il n’y aura pas de problème.

Le p’tit conseil : Pour ne pas être trop juste entre les trajets internes et le vol retour vers l’Europe, le minimum serait de passer une nuit à la Havane. Si le temps vous le permet, je vous conseille d’y prévoir au moins deux nuits pour profiter pleinement de la ville et avoir un petit supplément de vacances avant le retour  ;-).

Blog de voyage de Julia en Argentine

  Une demie journée avec Rosa comme guide dans la Havane

  Séjourner dans une casa particular

  Monter à bord d’un taxi colectivo

  Un mojito (ou dix)  à la Casa de la Música  à Trinidad

  Une journée à Cayo Levisa à Viñales

 

Blog de voyage de Julia en Argentine
La Havane :

Rosa : Une guide en or pour visiter la ville chargée d’histoires. Pour plus de détails, remontez un peu plus haut dans l’article.

Contact  : Je le partage avec vous par mail avec plaisir ! Cliquez içi.

 Casa Belen : Casa particular avec beaucoup de charme au cœur du centre historique.

60€/Nuit pour une chambre double avec petit déjeuner juillet 2018.

#506 San Ignacio

Blog de Julia à Buenos Aires

  Sevilla : Splendide hôtel colonial. Leur petit déjeuner est incroyable ! Il me semble que les seuls jolis hôtels du pays sont ceux de la Havane, le Sevilla est sublime.

140€/Nuit pour une chambre double avec petit déjeuner juillet 2018.

Trocadero # 55 Zulueta & Prado, Old Havana

Blog de Julia à Buenos AiresBlog de Julia à Buenos Aires

Viñales :

  Casa Regla Paula : Ma casa particular coup de cœur : Celle des sœurs Nena et Chichi. L’accueil est chaleureux, les chambres confortables et vous apprécierez le petit patio extérieur pour lire en fin de journée. Mon coup de cœur est pour la chambre rose qui donne directement sur le patio, avec son grand lit double à moustiquaire c’est un peu kitch mais j’ai adoré la p’tite touche d’originalité !

Contact : Pour que je vous partage leur e-mail pour réserver, c’est avec plaisir et c’est en cliquant içi !

35€/Nuit pour une chambre double avec petit déjeuner en novembre 2017.

#56 Camilo Cienfuegos

Blog de Julia à Buenos Aires

Trinidad :

Casa d’Elio : Grande maison coloniale superbe : petit déjeuner copieux à base de produits frais en terrasse, discussions avec Elio qui parle l’anglais et a déjà voyagé en Europe, il vous donnera tous les bons plans pour aller faire deux pas de salsa le soir. Partager quelques moments avec Elio, ce fut aussi pour moi de poser les questions qui me trottaient en tête depuis quelques jours : le système de dénonciation existe-t-il toujours ? Est-ce que les cubains sont fiers du Che ? Comment se fait-ce qu’on ait contraint notre taxi colectivo de fermer la petite société qu’il avait montée justement parce-qu’il l’avait monté tout seul et qu’elle commençait à marcher ?

Contact  : Pour que je vous partage leur e-mail pour réserver, c’est avec plaisir et c’est en cliquant içi !

45€/Nuit pour une chambre double avec petit déjeuner en novembre 2017.

Lino Perez # 159

Blog de Julia à Buenos AiresBlog de Julia à Buenos Aires

Cher lecteur, merci !

J’espère que cet article vous a plu et que vous y avez trouvé de l’aide pour organiser votre voyage. Merci pour le suivi que vous portez au blog ! Pour toute question pour organiser votre voyage à Cuba ou simplement partager votre expérience n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de l’article. Tous les lecteurs en profiteront.

Pour recevoir d’autres bons plans ainsi que les prochains itinéraires de voyage détaillés du Sac des Voyages de Julia, abonnez-vous à ma Newsletter ! Pas d’inquiétude, vous ne serez pas spammé, elle n’arrivera dans votre boîte mail qu’une fois par mois maximum.

Blog de voyage de Julia en Argentine

 

Cet article me plaît, je le partage sur :

Laisser un commentaire