Voyage à Cuba jusqu’à l’Oriente | 14 jours

Itinéraire de voyage à Cuba
Cet article me plaît, je le partage sur :

Blog de Julia | Avec 2 semaines de voyage à Cuba, vous aurez le temps d’aller jusqu’à la pointe Est de l’île, dans l’Oriente et je vous assure que ça vaut le détour : (beaucoup) moins de touristes, authentique et plus cool, vous verrez Cuba tout autrement et vous serez vraiment déconnecté.

Avant votre voyage, pensez à jeter un œil à mon article Organiser votre voyage à Cuba, vous y trouverez plusieurs conseils et tips pour préparer votre voyage..

Voici mon itinéraire de voyage en détail, jour par jour :

Jours 1, 2, 3 | La Havane

Jours 4, 5 | Trinidad (cheval & Cayo Blanco ou Playa Ancon)

Jours 6, 7 | Camagüey (Plage Santa Lucia)

Jour 8, 9, 10 | Baracoa (Plage Maguana & Canyon de la Boca de Yumuri)

Jours 11, 12,13 | Santiago de Cuba

Jour 14 | La Havane

Blog de voyage de Julia en ArgentineAllez jeter un oeil à mon article 8 jours à Cuba  😉 

a

Blog de voyage de Julia en Argentine

Jours 1, 2, 3 : La Havane

Fraîchement arrivés sur l’île, prenez le pouls de la Havane en y rayonnant pendant 3 jours.

Au programme : Vous pourrez passer des heures à vous promener dans le centre historique à la découverte de ses rues pavées, maisons coloniales délabrées qui devaient ressembler à des palaces, jolies places arborées et petites épiceries locales où les cubains achètent leurs denrées avec des tickets de rationnement.

Le p’tit conseil : Réserver les services d’un guide pour la demi-journée ou la journée à l’agence Havanatour de la Havane. C’est l’occasion de vraiment comprendre l’histoire du pays et de se plonger dans son monde dès votre arrivée sur l’île.

Le p’tit contact en or : Rosa bien sur ! Rosa  est guide, elle a la quarantaine et a appris toute seule le français et l’anglais qu’elle parle couramment. Rosa comprendra vite ce qui vous intéresse et les lieux ou les points d’histoire que vous voulez creuser, une visite de la Havane à ses côtés enrichira énormément votre séjour. J’ai visité la Havane 2 fois avec elle, mes parents aussi, des amis aussi, à chaque fois c’est l’unanimité. Pour que je vous partage son numéro de téléphone et son e-mail, c’est avec plaisir et c’est par içi.

 La Havane c’est aussi l’occasion de :

Prendre des photos, prendre des photos , prendre des photos

Se promener sur le Malecón, ce grand quai qui longe le quartier historique de la ville

Faire un tour en vieille voiture américaine qui vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur plusieurs quartiers. Oui c’est touristique mais c’est franchement très sympa

Marcher jusqu’à la statue du Christ  qui vous offre un point de vue unique sur la ville

Visiter une fabrique de cigares (j’ai vraiment aimé comprendre la gestion du travail sous un régime communiste pendant la visite guidée de la fabrique Romeo y Julieta dans le centre historique)

Passer au moins une heure au marché artisanal de San José sur le Malecón

S’il y a un musée à faire pour comprendre un peu mieux l’histoire du pays  c’est bien le Musée de la Révolution

Et bien sur commander un mojito  Plaza Vieja ou sur la place de la Cathédrale 

 Pour dormir à la Havane il y a 2 options selon votre budget : la casa particular (je vous conseille la Casa Belen) ou un bel hôtel colonial (les seuls jolis hôtels du pays il me semble) comme l’hôtel Sevilla.a

Jour 4 : Trinidad

A la découverte des campagnes cubaines, on roule vers le sud jusqu’à la ville coloniale de Trinidad (5h de route). Sur la route on traverse encore de vastes champs et plantations de toutes sortes.

Le p’tit conseil : la route pouvant être un peu longue, pourquoi ne pas s’arrêter à mi chemin déjeuner à Cienfuegos ? C’est une jolie ville coloniale plutôt moderne où j’ai apprécié m’arrêter Mettez vous d’accord avec votre taxi en amont J et sachez que deux heures sur place suffisent amplement, le temps de passer par la place principale et de faire une petite marche digestive sur le Malecon local.

J’ai aussi fait le détour par Playa Girón, la plage de la baie des Cochons connue pour avoir été le lieu du débarquement de cubains exilés aux USA en 1961, je vous conseille de passer votre retour il n’y a rien à voir.

Une fois à Trinidad c’est la même chose, je vous conseille de filer à l’agence Havana Tour en centre ville et réservez vos excursions pour les jours qui suivent.

Nuit chez Elio Ramos, jolies chambres dans sa grande maison coloniale verte.

Jour 5 : Trinidad

Trinidad est une superbe ville coloniale, prenez le temps de vous y promener.

Une bonne option pour la demi-journée peut être d’aller filer passer la journée à cheval dans la pampa cubaine. Une promenade de 4 heures suffit amplement, attention à être rentré avant la tombée de la nuit.

Si vous n’êtes pas un fan de cheval, je vous conseille l’excursion à la journée à Cayo Blanco (excursion d’une journée à réserver, 60€ déjeuner inclus), une autre petite île de sable blanc perdue au milieu des Caraïbes et très jolie ou  pour les plus petits budgets

Un, deux, ou dix mojitos sur les marches de la Casa de la Música .

Nuit chez Elio.a

Jour 6 : Camagüey

De Trinidad à Camagüey, je vous conseille  de partir relativement tôt en taxi colectivo (comptez 4 heures de route) que vous aurez réservé au préalable auprès de l’habitant chez qui vous dormez.

Attention, vous passez la moitié sud de l’île, sachez aussi que c’est une partie du pays plus pauvre et où le tourisme y est moins développé. Je vous conseille vraiment de faire attention et de voyager avec des réservations déjà effectuées. Le risque : au delà du côté un peu dangereux, c’est que ce soit votre taxi colectivo qui décide de votre casa particular et là bonjour les embrouilles. Préférez réservez en amont.

Arrivé à Camagüey, profitez en pour rayonner librement dans la ville et parcourir ses quartiers. C’est une jolie ville coloniale plus moderne que Trinidad et si vous cherchez une expérience locale, faites le détour par Coppelia pour une boule de glace vanille.

Le p’tit conseil : c’est à la Casa de la Trova   qu’il faut être pour danser la salsa cubaine (attention, avant 23 heures c’est tôt !) et de se rafraichir avec un, deux, trois, ou dix mojitos délicieux.

Nuit chez Deysi, petite maison à 2 pas de la place principale.

Jour 7 : Camagüey

A la recherche de plage paisible et de dépaysement, foncez passer la journée à la Playa Santa Lucia à 1h30 de route. C’est une place immense de sable blanc où vous serez sûr d’avoir un p’tit coin tranquille pour vous dorer au soleil sous un cocotier. Le p’tit resto de la plage est sympa, j’ai craqué pour une langouste et je n’ai pas été déçue. Si vous cherchez un petit matelas confortable pour vous détendre une, deux, ou dix heures, le restaurant de la plage en loue pour une somme modique.

Le petit conseil : Mettez vos d’accord avec un taxi pour qu’il vous dépose et passe vous récupérer en fin d’après midi à une heure convenue ensemble. Pour avoir une idée du prix, demandez un petit coup de main à Deysi qui se fera un plaisir de vous aider.

Nuit chez Deysi.a

Jour 8 : Camagüey – Baracoa

L’occasion de rayonner librement dans la jolie ville coloniale de Camagüey et de vivre au rythme cubain, promenez-vous.

Pour ceux qui voudraient parfaire leur bronzage, une bonne option peut être d’aller passer la journée sur le sable de Coco Beach à 1h45 de route environ. Même principe que pour Santa Lucia, accordez vous avec un taxi pour l’aller retour. A choisir entre les deux, j’ai préféré Santa Lucia qui est moins touristique.

En début de soirée, on monte à bord d’un bus de la compagnie Viazul qui vous emmènera jusqu’à la ville de Baracoa, première capitale de l’île.

Nuit dans le bus.

Jour 9 : Baracoa

A Baracoa, sachez que vos êtes à l’extrémité Est de l’île dans la province de Guantánamo. La ville a été ravagée lors du cyclone de l’été 2016 et c’est un coin bien plus pauvre de l’île. Cependant, cette jolie ville coloniale garde tout son charme de par la joie de vivre des habitants et le fait qu’elle soit encore préservée du tourisme de masse qui guète la Havane ou Trinidad.

A ne pas manquer : pour se reposer de la nuit dans le bus, on profite d’une journée à la sublime plage de Maguana où un des petits restos de plage dressera une petite table et 4 chaises pour que vous puissiez siroter une limonade et y déjeuner un poisson fraîchement péché, les pieds dans le sable bien sûr.

Le petit resto qu’on aime : la terrasse du Buen Sabor. S’y arrêter au retour de la plage pour réserver.

La p’tite casa : Chez Isabelle sur les hauteurs du village.

Jour 10 : Baracoa

A voir : le canyon de la Boca de Yumuri  Se mette d’accord avec un taxi depuis le centre ville, il vous déposera et reviendra vous chercher (50€). Pensez à prendre de l’eau. Le parc Humboldt vaut aussi le détour.

Nuit chez Isabellea

Jour 11 : Baracoa – Santiago de Cuba

Aux aurores, montez dans le bus Viazul pour Santiago de Cuba (4 heures), c’est la seconde ville du pays. On y vient pour se promener dans cette grande ville coloniale et ses rues chargées d’histoire.

Arrivé à Santiago, vous avez bel et bien quitté les campagnes cubaines et vous voici de retour dans une grande ville coloniale et portuaire.

Profitez de la demi-journée pour vous y promener et prendre le pouls de la deuxième ville du pays après la Havane.

La p’tite casa : Celle de Galia et César.

Jour 12 : Santiago de Cuba

Embarquez pour Cayo Granma, une petite île où l’on accoste en catamaran depuis Santiago et où il est agréable de déjeuner.

Nuit chez Galia et César

Jour 13 : Santiago de Cuba- La Havane

Retour pour la Havane. Deux options s’offrent à vous :

L’avion : 1 heure de vol pour environ 150€

Le bus : 16 heures de bus Viazul pour une somme modique

Le p’tit conseil : Pour ne pas être trop juste entre les trajets internes et le vol retour vers l’Europe, le minimum serait de passer une nuit à la Havane. Si le temps vous le permet, je vous conseille d’y prévoir au moins deux nuits pour profiter pleinement de la ville et avoir un petit supplément de vacances avant le retour  😉

a

Jour 14 : Vol retour   

Vol retour

Blog de voyage de Julia en Argentine

  Une demie journée avec Rosa comme guide dans la Havane

  Séjourner dans une casa particular

  Monter à bord d’un taxi colectivo

  Un mojito  à la Casa de la Música à Trinidad

  Déjeuner sur la plage Maguana à Baracoa

Blog de voyage de Julia en Argentine
La Havane :

Rosa : une guide en or  pour visiter la ville chargée d’histoires. Pour plus de détails, remontez un peu plus haut dans l’article.

Contact : Je le partage avec vous par mail avec plaisir ! Cliquez içi.

 Casa Belen : casa particular avec beaucoup de charme au cœur du centre historique.

60€/Nuit pour une chambre double avec petit déjeuner juillet 2018.

#506, San Ignacio

Blog de Julia à Buenos Aires

Sevilla : Splendide hôtel colonial.  Il me semble que les seuls jolis hôtels du pays sont ceux de la Havane, le Sevilla est sublime.

140€/Nuit pour une chambre double avec petit déjeuner juillet 2018.

Trocadero # 55 Zulueta & Prado, Old Havana

Blog de Julia à Buenos AiresBlog de Julia à Buenos Aires

Trinidad :

  Casa d’Elio : La grande maison coloniale d’Elio est superbe : petit déjeuner copieux à base de produits frais en terrasse, discussions avec Elio qui parle l’anglais et a déjà voyagé en Europe, il vous donnera tous les bons plans pour aller faire deux pas de salsa le soir. Partager quelques moments avec Elio, ce fut aussi pour moi de poser les questions qui me trottaient en tête depuis quelques jours : le système de dénonciation existe-t-il toujours ? Est-ce que les cubains sont fiers du Che ? Comment se fait-ce qu’on ait contraint notre taxi colectivo de fermer la petite société qu’il avait montée justement parce-qu’il l’avait monté tout seul et qu’elle commençait à marcher ?

Pour que je partage avec vous son e-mail pour réserver, c’est avec plaisir et c’est par içi.

45€/Nuit pour une chambre avec petit déjeuner en novembre 2017(nous étions 3).

Lino Perez # 159

Blog de Julia à Buenos AiresBlog de Julia à Buenos Aires

Camaguey :

 Casa de Deysi : jolie casa particular. Vous serez très bien accueillie chez Deysi (Pour que je vous partage le numéro de WhatsApp pour réserver, c’est avec plaisir et c’est par ici). Deysi et son mari sont adorables et aux petits soins. La maison n’a rien extraordinaire en soit mais j’ai apprécié prendre mon petit déjeuner sur le toit et les petites attentions de Deysi, qui s’assurera toujours que vous êtes bien rentrés, même à 4 heures du matin.

Contact : Je le partage avec vous par mail avec plaisir ! Cliquez içi.

30€/Nuit pour une chambre avec petit déjeuner en novembre 2017 (nous étions 3).

Popular # 62

Blog de Julia à Buenos Aires

Baracoa :

Casa d’Isabelle : petite casa bleue. C’est une jolie maison coloniale bleue située sur les hauteurs de Baracoa avec une jolie vue depuis le toit.

Contact : Je le partage avec vous par mail avec plaisir ! Cliquez içi.

20€/Nuit pour une chambre avec petit déjeuner en novembre 2017 (nous étions 3).

#164 Calle Calixto Garcia 

Blog de Julia à Buenos Aires

Santiago de Cuba :

Casa de Galia et César : jolie maison est très agréable, le top c’est la vue exceptionnelle sur la ville depuis leur toit emménagé en jolie terrasse.

25€/Nuit pour une chambre avec petit déjeuner en novembre 2017 (nous étions 3).

San Carlos #456

Blog de Julia à Buenos Aires

Cher lecteur, merci !

J’espère que cet article vous a plu et que vous y avez trouvé de l’aide pour organiser votre voyage. Merci pour le suivi que vous portez au blog ! Pour toute question pour organiser votre voyage à Cuba ou simplement partager votre expérience n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de l’article. Tous les lecteurs en profiteront.

Pour recevoir d’autres bons plans ainsi que les prochains itinéraires de voyage détaillés du Sac des Voyages de Julia, abonnez-vous à ma Newsletter ! Pas d’inquiétude, vous ne serez pas spammé, elle n’arrivera dans votre boîte mail qu’une fois par mois maximum.

Blog de voyage de Julia en Argentine

Cet article me plaît, je le partage sur :

2 commentaires

  1. Re bonjour Julia ! En espérant que cette fois je le fais de la bonne façon, serait il possible d’avoir le contact de Rosa stp ? Super article ! Merci

Laisser un commentaire