Un maté à Colonia en Uruguay

blog de voyage de Julia à Buenos Aires
Cet article me plaît, je le partage sur :

Blog de Julia | Un maté à Colonia del Sacramento, Uruguay depuis Buenos Aires :

A 40 minutes de ferry depuis le port de Puerto Madero de Buenos Aires, la petite ville de Colonia a un charme fou et n’a rien à voir avec ce qu’auriez pu voir lors de votre voyage en Argentine.

Au programme : balades dans de jolies rues pavées entourées de maison colorées    , détour par le petit marché artisanal pour dénicher quelques magnets pour le frigo, promenade le long de la plage et déjeuner au soleil. L’ambiance est légère à Colonia et même avec un aller retour sur la journée, on revient avec l’impression d’être parti en vacances.

 Le p’tit resto  : El Charco, à l’entrée du village. Vous ne pouvez pas le louper en descendant du ferry. Leur terrasse est très sympa, le cadre très joli, il y a un coin soleil et une partie abritée. Je vous conseil fortement de réserver en arrivant à Colonia.

 

Quelle compagnie de ferry pour se rendre à Colonia :

 Buquebus : les tarif sont en général plus élevés, c’est la solution la plus rapide pour traverser le fleuve (trajet possible en 40 minutes).

Colonia Express

Seacat

Comptez 50€ minimum l’aller retour.

Pour d’autres bons plans à Buenos Aires, faites un tour par les articles de mes rubriques Restaurants, Bars, Balades et Tango, j’y ai méticuleusement sélectionné mes adresses préférées.

 

 

Cher lecteur, merci !

Merci pour le suivi que vous portez au blog, j’espère que votre séjour à Colonia vous plaira. N’hésitez pas à partager votre expérience en laissant un commentaire en bas de l’article. Tous les lecteurs en profiteront.

Pour recevoir d’autres bons plans à Buenos Aires ainsi que les prochains itinéraires de voyage détaillés du Sac des Voyages de Julia, abonnez-vous à ma Newsletter ! Pas d’inquiétude, vous ne serez pas spammé, elle n’arrivera dans votre boîte mail qu’une fois par mois maximum.

Blog de voyage de Julia en Argentine

Cet article me plaît, je le partage sur :

Laisser un commentaire